Et encore..Je m' retiens !

SEULE EN SCENE

à partir de 12 ans

Durée : 1H10

de Isabelle Alonso

De et avec Isabelle Alonso

Poussée sur scène par Caroline Loeb et Isabelle Mergault

Collaboration artistique : Caroline Loeb

Courants d’Art productions en accord avec : Les Productions Électriques et Seen-Rj

« Faut pas le prendre perso, les gars ! Vous êtes tombés du bon côté de la tartine, là où y’a la confiture ! »

Isabelle Alonso livre pour la première fois sur scène, avec humour et tendresse ses réflexions pertinentes et décapantes sur les femmes... et les hommes. Venez découvrir quel est le lien entre une pomme de terre et la schtroumpfette, entre la brame du cerf et le yaourt, entre le point de mousse et les penalties, entre la pute et le prince charmant! Isabelle met les pieds dans le plat du machisme ambiant avec jubilation et prend le parti d'en rire. Il s'agit ici de proposer aux hommes et aux femmes un nouveau regard plein d'optimisme, d'énergie et de complicité.

Elle propose donc un spectacle éclairé et plaisant qui mise davantage sur l’impertinence et l’insolence, l’humour et l’esprit. Les sujets banalement prosaïques comme les principes fondamentaux sont abordés sur le même plan car les points souvent qualifiés de mineurs sont souvent révélateurs de la stigmatisation et de l’instrumentalisation.

« Dans les hiérarchies du pouvoir, les ovaires c'est comme l'oxygène, ça se raréfie avec l'altitude ! »

www.isabelle-alonso.com

1995 : Et encore, je m’retiens 1er essai chez Robert Laffont

1995 : Les Grosses Têtes avec Philippe Bouard, flatté du portrait au vitriol qu’Isabelle lui a taillé !

1999 : On va se gêner sur Europe 1

1999 : On a tout essayé avec Laurent Ruquier sur France 2

2002 : La presse est unanime, 1ère fois sur scène

2003 : Roman à l’eau de bleu chez Robert Laffont

2006 : L’Exil est mon pays pays, roman autobiographique chez Héloïse d’Ormesson

2010 : 1er sketch « toutes des putes »

2011 : chroniqueuse dans Siné Hebdo (puis Mensuel)

 

EXTRAITS DE PRESSE

« C’est avec une ironie, certes mordante mais jamais meurtrière, qu’Isabelle Alonso démonte maints mécanismes de pensées qui font la société, toujours machiste, d’aujourd’hui. » L’EST REPUBLICAIN

 

« Tourner en ridicule des situations quotidiennes permet d’en révéler l’absurdité.

Le résultat est juste, drôle, grinçant. » AUFEMININ.COM

« Les Mots font mouche, les mots font sens. Ce n’est pas au frein à main et tant mieux, parce qu’elle le fait avec un vrai bonheur, un vrai talent… Si elle ne se retenait pas ! » FRANCE BLEU

« Dans un joyeux désordre que n’aurait pas désavoué Prévert, vous aurez l’heureuse surprise d‘entendre parler pêle-mêle du syndrome de la schtroumpfette, de brame du cerf, de « poilitude », de l’importance de la frite dans l’économie mondiale… » L’ALSACE

« Isabelle Alonso passe à la moulinette de son humour décapant et complice tous nos petits travers. Allons-y Alonso ! » DIRECT MATIN


CLINS D’ŒIL

« J'ai toujours beaucoup apprécié Isabelle Alonso. Parce qu'elle est une vraie féministe bien sûr. Mais aussi parce qu'elle est une féministe drôle, ce qui est plus rare. Elle est gaie, positive, irréfutable, même quand elle dit des horreurs, même quand elle tient des propos scabreux. Et l'humour, il en faut quand on parle de sexes. Car le féminisme, c'est aussi une affaire de sexe ! Heureusement, Isabelle n'a pas peur des mots, vous verrez. »

Benoîte Groult

« Isabelle Alonso est pour moi un immense point d'interrogation : comment un être aussi délicieux et remarquable peut-il nager et en plus avoir l'air à l'aise dans la vulgarité du féminisme? C'est sans doute qu'elle est une grande comédienne. » Olivier de Kersauzon

« Mon amie Isabelle est sur scène ! Je ne peux m’empêcher de penser que c’est un peu ma faute, et tant mieux ! Vous y retrouverez son humour, son engagement et son sens de l’observation » Laurent Ruquier

« Isabelle a des choses à dire et moi, je veux les entendre. » Isabelle Mergault

Courants d'Art Productions

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player