Teruel
DE LA COMPAGNIE INTERFACE

GENRE DU SPECTACLE :

DANSE - THEATRE

Durée : 0H55


Au cœur du combat, peut-on vaincre la passion ?

Évocation du rituel de la corrida, référence à la force de la femme, à l’amour et à la sensualité...Ce spectacle révèle le beau qui ressort de l’univers de la corrida, cet esthétisme qui élève le corps et l’âme.

PRIX DU FESTIVAL AVIGNON OFF 2014

PROCESSUS DE CRÉATION

Pour la création de TERUEL, le travail a débuté par une première recherche de 6 mois à partir des idées que chacun se faisait sur la corrida. Aucun des participants n'ayant personnellement été en lien avec cet univers, C'est avec une première ébauche de spectacle en main que l'équipe de création s'invite alors à la Feria de Nîmes pour une semaine d'immersion totale dans le monde de la tauromachie.

Le choc de cette confrontation balayera tout sur son passage et engagera la compagnie dans une 2ème étape radicalement différente...

Être matador exige une mise en éveil de chaque instant et la recherche d'équilibre, d'harmonie n'est jamais conquise définitivement. Oui, à chaque corrida, le matador doit absolument se mettre à nu, se transcender lui-même pour atteindre la grâce. Matador, plus qu'un métier, c'est une passion, exigeant une force mentale inouïe, un amour absolu du taureau, une volonté farouche de se retrouver face à soi-même, de ne jamais fuir, pour donner de l'émotion au monde, pour le faire rêver et surtout, pour lui offrir du Beau !

Cette vocation finalement, est exactement la même pour l'artiste… pourtant lui, ne met pas sa vie en danger en montant sur scène… Impossible dès lors de jouer, de tricher, il fallait qu'en montant sur scène, chaque protagoniste mette sa vie en danger et qu'il y amène tout son être, avec ce qu'il est profondément à ce moment-là.

La recherche a donc continué, mais cette fois sur un tout autre ton, et en y apportant une dimension qui paraissait incontournable, celle de la relation Homme/Femme, passionnelle et charnelle, pouvant mener à la mort à l'instar de la magnifique relation fraîchement découverte, celle de l'homme face au taureau !

Pour nourrir ce nouvel élément dramaturgique, l'inspiration est venue du taoïsme, en particulier du « Tao de l'art d'aimer », offrant chaque jour une nourriture importante pour que le processus de création continue à se développer, donnant finalement naissance à un spectacle généreux et intense.

 

RHÔNE SAGA

TERUEL s’inspire du livre Rhône Saga de Pierre Imhasly. C'est une oeuvre riche en récits et poèmes autour des gens, de la nature et de l’art. Ce qui a émus la compagnie à sa lecture, c’est avec quelle passion l’auteur raconte l’animal, avec quelle passion l’auteur raconte la Corrida. En parlant de la Corrida, Pierre Imhasly fait sans cesse référence à la force de la Femme, et fait appel à des métaphores telles que l’amour, la sensualité, le sexe, en y laissant toujours planer une dimension mystique. C’est comme cela que nous avons reçu ses textes, et c’est cela qui nous a touchés au plus profond.

Courants d'Art Productions

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player